France

France : Des œufs contaminés à l’insecticide fipronil

Des œufs contaminés à l’insecticide fipronil ont été importés des Pays-Bas et envoyés à deux entreprises de transformation alimentaire. Heureusement, aucun des œufs n’aurait été délivrés sur le marché.

La France est le 4ème pays à être touché par l’affaire des œufs contaminés à l’insecticide fipronil après les Pays-Bas, la Suède et l’Allemagne. Un élevage dans le Pas-de-Calais a été mis sous surveillance selon les autorités.

Qu’est-ce que l’insecticide fipronil ?

Le fipronil est une des molécules insecticides utilisé notamment contre les puces, les poux et acariens des poules pondeuses. Il est interdit par la loi de l’utiliser sur les animaux destinés à la consommation. Le fipronil est considérée comme toxique pour l’homme lorsqu’il est utilisé en grande quantité selon l’OMS, il est interdit pour l’élevage, il peut cependant être utilisé pour les animaux de compagnies.

De quel pays arrivaient ces œufs ?

Les œufs touchés par l’insecticide fipronil venaient des Pays-Bas où 180 élevages auraient été bloqué à cause de la présence de fipronil. C’est une société Néerlandaise de désinfection qui serait à la source du problème en utilisant le fipronil dans ses produits anti-parasitaire. Mais également le fournisseur Belge qui utilisait un produit autorisé mélangé avec du fipronil pour tenter d’éradiquer le pou rouge, espèce très dangereuse pour l’élevage.

Deux établissements auraient reçu un nombre important de ces œufs destinés à préparer des gâteaux industriels ou des plats pré-cuisinés. Ils ont été avertis par l’éleveur lui-même qui aurait identifier le problème venant de son fournisseur. Aujourd’hui, aucun de ces produits n’auraient été mis à la vente en France. Mais une enquête d’une grande ampleur a été lancé pour vérifier que les entreprises de fabrication de produits alimentaires n’aient pas déjà vendu de la marchandise à ses clients.

mm
Diplômé du Centre de Formation des Journalistes (CFJ), spécialité web/presse écrite, je m’intéresse au web en général et aux réseaux sociaux en particulier.

Articles similaires

Affaire GMS : enfin une date officielle de reprise Un euro, c’est le prix symbolique de la reprise de GMS par GMD (Groupe Mécanique Découpage) spécialiste de l’emboutisseur, que vient de valider la jus...
Le service à la personne : la solution pour créer ... Ce sont plusieurs grands dirigeants ainsi que l’actuel patron du Medef, qui ont ainsi plaidé pour une reforme concernant le service à la personne. Cet...
SNCF : comment faire baisser le nombre d’incivilit... La SNCF s’est lancé dans une expérience qui vise à appliquer la théorie du « nudge ». Cette dernière fonctionne sur le principe des suggestions indire...
Levallois-Perret : un conducteur fou fonce sur six... Un acte qualifié de volontaire par la préfecture des Hauts-de-Seine quant au conducteur qui a foncé sur des militaires lors d’une opération Sentinelle...
Fin des avantages pour les députés ? Pour pouvoir réaliser des économies, le président de l’Assemblée nationale souhaite mettre fin aux privilèges des députés. Entre les allocations-chôm...
Impôts sur le revenu : 40% des recettes proviennen... L’année dernière, une hausse des foyers avec des déclarations dépassants les 100.000 euros a été constatées. Ce n’est plus un secret, moins d’un mé...

Les dernières news

To Top