International

Un G20 qui risque d’être tendu

Le G20 aura lieu en fin de semaine, en Allemagne et plus précisément dans la ville de Hambourg. Et cela risque de se passer sous haute tension. En effet, entre l’arrivée de Donald Trump et de ses idées politiques très discutables de Washington, en Allemagne, ainsi que la forte probabilité de manifestants sur place, laisse supposer que ce G20 ne se fera pas sans calme, bien au contraire.

Des opinions bien différentes

Que ce soit sur l’accord climatique ou encore sur les libres échanges, la rencontre du président Américain et Russe, laisse imaginer les possibles tension à l’intérieur même de ce sommet. Ajoutez à cela des tensions entre les Américains et les Chinois ainsi que les forts désaccords entre l’Allemagne et la Turquie, et vous avez là un mélange sous très haute tension.

La chancelière, Angela Merkel, a notamment confié : « Nous allons avoir toute une série de sujets épineux » concernant ce somment qui réunira les dirigeants des plus grandes puissances économiques du monde, autant des pays développés que les autres, en développement.

Les Etats-Unis, toujours en désaccord

Les Etats-Unis sont toujours en désaccord avec les autres grandes puissances. Mais c’est particulièrement contre les accords de Paris sur le climat ainsi que les nombreux problèmes de migrations, que le Président américain s’insurge.

De plus, ce dernier a eu une conversation téléphonique avec la chancelière qui lui demanda de l’aider « à faire de ce sommet un succès », d’après la Maison Blanche. C’est notamment dans ce moment-là que l’on voit bien l’importance du bon déroulement de ce somment, pour la chancelière et les autres dirigeants, qui s’annonce déjà sous forte tension.
Sous forte tension, car mise à part les sujets sur le terrorisme, tous les autres sujets sont sources de forts désaccords.

Concernant le climat, la chancelière, sait déjà que le président ne changera pas d’avis : « Nous connaissons les positions du gouvernement américain et je ne m’attends pas à ce qu’elles disparaissent ».

Des manifestants présents sur place ?

Ce sont des milliers de manifestants qui comptent bien se faire entendre lors de ce sommet. Les organisateurs de ce sommet prévoient pas moins de 100 000 protestataires sur plusieurs jours. La police, quant à elle, estime à 8 000 le nombre de manifestants qui pourraient être violent.

Il nous reste plus qu’à attendre, voir comment ce sommet réunissant les plus grands dirigeants du monde, se déroulera.

mm
Auteur sur le Magazine Lemondedeleco.fr depuis 2015, je partage ma passion pour le monde politique en rédigeant des articles traitants de politique française principalement.

Articles similaires

Yahoo victime d’une cyber-attaque en 2013 : plus d... L’attaque de 2013 contre Yahoo ! semble avoir touché beaucoup plus de comptes que prévu. En effet, il avait été annoncé que plus d’un milliard de comp...
Brexit : la libre circulation prendra fin en mars ... Il n’y aura pas de transition quand le Brexit prendra effet. Durant ce week-end, le gouvernement britannique, après de longue de réflexion, a enfin p...
Incendie de Londres : de nombreuses personnes enco... Dans la nuit de mardi à mercredi, une tour d’habitation de logements sociaux, s’est retrouvée en flamme, causant la mort de nombreuses personnes et fa...
Le pape et Trump : une rencontre insolite ? Le président des États unis d’Amérique a été accueilli ce matin par le Pape François au Vatican. Comment cette rencontre se déroulera-t-elle entre deu...
Visite sensible de Donald Trump en Israël Donald Trump doit se rendre aujourd'hui au mur des Lamentations et au Saint-Sépulcre. Le président Américain Donald Trump continue son parcours dip...
Snapchat inspire tous les grands, Instagram avoue ... Le chef de produit d'Instagram, Kevin Weil, dit ouvertement qu’il copie sur son concurrent Snapchat car l’industrie de la technologie est faite ainsi....

Les dernières news

To Top