International

Visite sensible de Donald Trump en Israël

Donald Trump doit se rendre aujourd’hui au mur des Lamentations et au Saint-Sépulcre.

Le président Américain Donald Trump continue son parcours diplomatique en se rendant à Jérusalem ce lundi. Il rencontrera Reuven Rivlin le président d’Israël, avant de se rendre au Saint-Sépulcre (tombeau du Christ), un lieu des plus importants pour la religion Chrétienne. L’objectif de cette visite est de chapeauté un entretien paisible entre deux nations en guerre depuis des dizaines d’années. Donald Trump se place en intervenant et facilitateur de cette rencontre afin de parvenir à des négociations et des engagements qui favoriseront la paix dans cette région du monde où la situation devient de plus en plus catastrophique.
Il a ainsi prononcé dans son discours dimanche à Ryad : « Si ces trois croyances peuvent s’allier et coopérer, alors la paix est possible dans le monde, y compris la paix entre Israéliens et Palestiniens ».

Le président Américain va procéder à l’engagement qu’il avait fait durant son élection de présider « l’accord ultime » entre les deux nations, Israël et la Palestine, qui permettrait ainsi de favoriser grandement la paix dans le monde et de mettre un terme à l’un des plus anciens conflits de l’Histoire.

Les raisons principales du conflit

Comme on le sait, avec son importance politique et religieuse, Jérusalem est une ville sacrée que les deux pays souhaitent s’emparer officiellement. Le Saint-Sépulcre, l’esplanade des Mosquées et le mur des Lamentations sont des lieux très sacrés pour les juifs, chrétiens et musulmans qui se trouvent à Jérusalem-Est en partie normalement Palestinienne mais que Israël s’est approprié en 1967 et a ensuite annexée en 1980.
Lors des 50 ans de la conquête de Jérusalem-Est célébrée dimanche soir à Jérusalem, le premier Ministre israélien Benjamin Netanyahu a déclarait « Ce soir, je dis au monde entier (…) Jérusalem était et sera toujours la capitale d’Israël », ajoutant que Jérusalem est leur capitale et qu’elle est « indivisible », alors que la Palestine souhaite faire de Jérusalem-Est leur capitale depuis des dizaines d’années.

mm
Ecouter, comprendre, partager, restituer des moments de vie, voilà ce qui me motive chaque jour dans ce fabuleux métier de journaliste.

Articles similaires

Yahoo victime d’une cyber-attaque en 2013 : plus d... L’attaque de 2013 contre Yahoo ! semble avoir touché beaucoup plus de comptes que prévu. En effet, il avait été annoncé que plus d’un milliard de comp...
France : Des œufs contaminés à l’insecticide fipro... Des œufs contaminés à l’insecticide fipronil ont été importés des Pays-Bas et envoyés à deux entreprises de transformation alimentaire. Heureusement, ...
Brexit : la libre circulation prendra fin en mars ... Il n’y aura pas de transition quand le Brexit prendra effet. Durant ce week-end, le gouvernement britannique, après de longue de réflexion, a enfin p...
Un G20 qui risque d’être tendu Le G20 aura lieu en fin de semaine, en Allemagne et plus précisément dans la ville de Hambourg. Et cela risque de se passer sous haute tension. En eff...
Incendie de Londres : de nombreuses personnes enco... Dans la nuit de mardi à mercredi, une tour d’habitation de logements sociaux, s’est retrouvée en flamme, causant la mort de nombreuses personnes et fa...
Migrants : Le défenseur des droits Jacques Toubon ... Le défenseur des droits, Jacques Toubon, est allé rendre compte de la situation des migrants à Calais ce mercredi 14 juin, ce qu’il voit le choque, il...

Les dernières news

To Top