Le Monde de l'Eco

L'actualité économique en France et dans le monde

Levallois-Perret : un conducteur fou fonce sur six militaires

Un acte qualifié de volontaire par la préfecture des Hauts-de-Seine quant au conducteur qui a foncé sur des militaires lors d’une opération Sentinelle. Le conducteur a réussi à prendre la fuite et il est toujours recherché.

L’action s’est déroulée ce matin, à Levallois-Perret, quand un conducteur a pris des militaires pour cibles à bord de son véhicule. D’après la préfecture de police, cet acte est survenue lors de la relève de l’opération sentinelle. À l’heure actuelle, le conducteur est en fuite et il est toujours activement recherché.

C’est un groupe de 16 soldats qui a été pris pour cible faisant «six ont été blessés, quatre légèrement et deux plus grièvement» d’après la préfecture de police de Paris. Heureusement, aucun pronostic vital n’est engagé.

D’après plusieurs informations, les militaires étaient alors à pieds et essayaient de rejoindre leurs véhicules au moment des faits. Cet acte s’est déroulé tout près de la mairie et d’une base de cantonnement, c’est notamment à cet endroit-là qu’ils siègent pour leur opération sentinelle. Une source policière a déclaré dans un communiqué : « pour le moment, on ne connaît pas les motivations de l’individu. Terrorisme, alcoolémie au volant, problème psychiatrique… Toutes les pistes sont ouvertes.»

D’après le maire, Patrick Balkany, cet acte s’est déroulé tôt ce matin, vers les 8 heures. Il a aussi déclaré que cet acte était volontaire, sur BFMTV : «C’est sans aucun doute délibéré». Toujours selon lui, la personne au volant du véhicule était alors garée tout près, dans une impasse, laissant supposer que cet acte était prémédité.

Sur les réseaux sociaux, on peut voir un immense élan de solidarité envers ces soldats, qui ne demande rien d’autre que de nous protéger.

Nous en serons plus dans les heures et les jours qui suivent, mais actuellement, la piste de nature terroriste n’est pas écartée.