Le Monde de l'Eco

L'actualité économique en France et dans le monde

Des manifestations au Mans pour attirer l’attention de Macron

C’est à l’aide de banderoles, où l’on pouvait lire « Agriculture, le foll m’a tuée », que les agriculteurs du Mans se sont fait entendre hier soir devant la préfecture dans le but d’attirer l’attention du nouveau président de la République.

250, c’est le nombre d’agriculteurs qui ont manifesté hier soir à l’aide de banderoles et d’une cinquantaine de tracteurs pour attirer l’attention d’Emmanuel Macron, à propos des syndicats FDSA et des JA (jeunes agriculteurs).
Une banderole avec l’inscription « Agriculture, Le Foll m’a tuée » faisant ainsi référence au ministre de l’Agriculture a été accrochée sur la grille de la préfecture de la Sarthe.

Des slogans bien pensés

Des slogans bien pensés pour attirer l’attention des « gens d’en haut ». Ainsi, on pouvait lire « Des millions pour vos campagnes, n’oubliez pas la nôtre » sur une pancarte brandie par une femme ou bien encore « Je travaille pour la 8e fortune de France, cherchez l’erreur » faisant référence à Emmanuel Besnier qui est le PDG notamment du groupe laitier Lactalis.

Une manifestation qui a dérapé

Les agriculteurs mécontents ont mis le feu à des bennes juste devant la préfecture faisant ainsi intervenir les pompiers et les forces de l’ordres. Ces derniers ont eu recours à l’utilisation de grenades lacrymogènes pour casser le regroupement de manifestants. Ils ont fini par partir pour aller continuer leurs manifestations devant des grandes surfaces.