Le Monde de l'Eco

L'actualité économique en France et dans le monde

Incendie de Londres : de nombreuses personnes encore disparues

Dans la nuit de mardi à mercredi, une tour d’habitation de logements sociaux, s’est retrouvée en flamme, causant la mort de nombreuses personnes et faisant autant de blessés. Des personnes ont été portées disparues et elles ne sont toujours pas retrouvées à l’heure actuelle.

Deux jours après ce terrible incendie, de nombreuses personnes sont toujours portées disparues. Le commandant de la Metropolitan a déclaré « Je peux malheureusement confirmer que 17 personnes sont décédées ». Étant donné que de nombreuses personnes sont toujours portées disparues le bilan reste donc provisoire et risque de s’alourdir dans les jours qui suivent. Le commandant a aussi déclaré avoir retrouvé six corps en dehors de la tour qu’ils ont pu identifier.

De plus, il a également confié, que l’identification des corps devrait s’avérer difficile voire impossible « Il y a un risque que nous ne parvenions pas à identifier toutes les victimes ». Ce processus prendrait du temps et se compterait en mois. Au-delà des personnes disparues, se sont des familles entières que l’on n’a pas retrouvé. Coté estimation, M. Cundy reste vague, ce que l’on peut comprendre. « Je ne sais pas. J’espère que cela ne sera pas un nombre à trois chiffres ».

Ouverture d’une enquête

Theresa May, la première ministre, a donné l’ordre d’ouvrir une enquête publique concernant ce désastre. Quant au Maire de Londres, il veillera a ce que l’enquête se fasse rapidement. Il a déclaré, sur les lieux de l’accident et en plein milieu de la foule « Nous ne pouvons pas nous permettre d’attendre des années ».

Un élan de solidarité

Ce terrible incendie, qui vient s’ajouter au plusieurs attentats terroriste, a déclenché un élan de solidarité. En effet, plusieurs dons, comme des livres, des vêtements et de la nourriture affluent en masse. Le gouvernement a quant à lui débloqué un fond pour les catastrophes de ce genre. De plus, les personnes ayant perdu leur foyer, seront très vite relogées dans le centre de Londres, a déclaré la Première ministre, Theresa May.