Le Monde de l'Eco

L'actualité économique en France et dans le monde

Quel est le distributeur de gaz le moins cher ?

Depuis quelques années, Engie n’est plus le seul fournisseur autorisé à vendre des abonnements au gaz. Le marché s’est en effet ouvert à la concurrence et plusieurs offres alternatives existent désormais. En s’adressant à ces nouveaux fournisseurs, il est possible de faire des économies sur sa facture de gaz dans la mesure où, pour être compétitifs face à Engie, ils font des efforts sur leurs prix. Qui est le moins cher parmi eux ? Avant tout, sachez que la réponse n’est pas si simple à donner.

Les tarifs réglementés

Engie, ex GDF-SUEZ, est le fournisseur historique de gaz en France. Le prix du kWh est imposé par l’Etat ; il est fonction des coûts de production, de l’acheminement, de l’entretien du réseau, du prix du gaz à l’échelle mondiale, des taxes… Il est donc appelé à évoluer ; c’est notamment le cas ces derniers temps : les prix du gaz augmentent d’année en année. Comment font les autres fournisseurs pour proposer des offres moins chères aux consommateurs ? En réduisant certains postes de dépense et en pratiquant des offres de marché.

Les tarifs indexés

Une partie des fournisseurs alternatifs de gaz proposent à leurs clients du gaz à un prix indexé sur les variations des tarifs réglementés. En clair, quand Engie augmente ses tarifs, ces fournisseurs répercutent une même augmentation. Pourquoi est-ce tout de même intéressant ? Quand vous signez votre contrat, le prix du gaz chez le fournisseur alternatif est toujours x% moins cher que chez Engie. Et comme ce pourcentage ne change pas, quand les prix augmentent, vous bénéficiez d’une même réduction par rapport à Engie.

Les tarifs fixes

L’autre partie des fournisseurs alternatifs de gaz optent pour un prix fixe du gaz. Sur une période de 1, 2 ou 3 ans, vous êtes assuré de payer toujours le même prix du kWh, quelle que soit la situation du marché. De plus, il existe des sites qui permettent de changer simplement et rapidement de fournisseur de gaz, dans l’optique de réaliser des économies.