Climatiseur : comment bien refroidir son habitation ?

Climatiseur
Climatiseur

Depuis une quinzaine d’années, le réchauffement climatique s’accélère, et on constate une forte recrudescence des canicules. Les étés sont de plus en plus chauds, et on souffre de la chaleur dans tout l’hexagone. De ce fait, un grand nombre de Français pensent à s’équiper d’un système permettant de rafraîchir leur habitation. Mais au vu de l’offre actuelle, il peut s’avérer difficile de se prononcer pour un dispositif en particulier. Les rafraîchisseurs d’air sont-ils performants ? Quels sont les différents types de climatiseurs ?

Est-ce une bonne idée d’opter pour un rafraîchisseur d’air ?

Le rafraîchisseur d’air est la grande tendance depuis quelques années, au point même que certains décident de choisir ce type de dispositif, au lieu d’un climatiseur. Certaines publicités le présentent même comme un véritable système de climatisation, mais ce n’est pas le cas. En effet, le fonctionnement n’est absolument pas le même, et l’efficacité non plus. Le rafraîchisseur d’air fonctionne généralement avec une réserve d’eau et un ventilateur. On peut éventuellement ajouter quelques glaçons de manière à ce que l’eau soit un peu plus fraîche. Puis le système de ventilation s’appuiera sur ce réservoir pour diffuser un air légèrement plus frais. Néanmoins, on n’observe généralement pas de différence de température notable dans la pièce où se trouve l’appareil. De ce fait, cet appareil n’est pas beaucoup plus performant qu’un simple ventilateur.

Les climatiseurs mobiles : quelles contraintes ?

Le climatiseur mobile en revanche, est un vrai système de climatisation, ce qui explique sa différence de prix avec un rafraîchisseur d’air. Néanmoins, le jeu en vaut la chandelle. On constatera en effet un véritable refroidissement de la pièce où se trouve l’appareil lorsqu’il est en fonctionnement. Le fait qu’il soit mobile implique que l’on puisse le ranger durant la période hivernale, lorsque l’on n’en aura plus besoin. La principale contrainte de cet appareil se situe néanmoins dans le fait qu’il soit assez encombrant, et qu’il nécessite que vous fassiez passer une gaine à l’extérieur, ce qui n’est pas toujours facile à réaliser. Qui plus est, sa performance restera limitée, face à un véritable climatiseur, fonctionnant avec une unité intérieur et une unité extérieure. Qui plus est, cet appareil s’avère souvent assez bruyant.

A Lire :  Comment créer un t-shirt personnalisé ?

Le climatiseur classique : bien plus performant, mais plus onéreux

Faire installer un climatiseur classique s’avère plus onéreux en revanche, mais l’investissement en vaut la chandelle. Vous obtiendrez en effet une fraîcheur conséquente dans la pièce concernée. Différents types de climatiseurs existent, celui que l’on conseille est généralement composé de deux unités, qui se placent à l’intérieur et à l’extérieur. Un appareil multisplit vous permettra, grâce à une unique unité extérieur, d’alimenter plusieurs pièces différentes, ce qui peut être profitable au sein d’une grande habitation. Le système monobloc est de son côté un peu moins facile à vivre, car plus bruyant.

Notez post