Le Monde de l'Eco

L'actualité économique en France et dans le monde

Comment choisir sa pompe à chaleur ?

pompe a chaleur
pompe a chaleur

À l’heure où le prix des énergies ne cesse de croître, la pompe à chaleur est un système de chauffage ou de climatisation permettant de réaliser de fortes économies d’électricité. En effet, la pompe va puiser les calories naturellement présentes dans son environnement, les convertir à la température souhaitée et les diffuser dans votre logement. Dans certains cas, il existe même des subventions pour vous aider à financer son installation.

Vous souhaitez sauter le pas, mais, face à la pléthore de modèles disponibles, vous ne savez pas comment choisir ? Voici quelques conseils pour vous aider en fonction de vos besoins, de votre habitation et de votre budget.

Choisir son type de pompe à chaleur

Les familles de pompes à chaleur sont classées en fonction de leur principale source d’énergie, à savoir l’air, l’eau et le sol.

Les pompes qui captent les calories dans l’air, ou aérothermiques, sont très répandues sur le marché, moins coûteuses que les autres et peuvent s’adapter aux maisons comme aux appartements. Elles fonctionnent soit par système air/air, qui va souffler la chaleur ou la fraîcheur dans le logement, soit par un système air/eau, qui diffusera la chaleur par le biais des radiateurs à eau.

Les pompes qui captent les calories du sol, ou géothermiques, sont plus performantes que les précédentes, mais réclament une installation beaucoup plus onéreuse. Cela est dû aux lourds travaux nécessaires pour installer les capteurs sous les fondations de votre maison, nécessitant de creuser profond dans la terre. Elles diffusent la chaleur par le chauffage au sol ou grâce à des radiateurs à eau.

Les pompes qui captent les calories de l’eau, dites hydrothermiques, sont également très efficaces. S’il est impératif de disposer de ressources suffisantes dans les nappes phréatiques de votre terrain, leur installation engage par ailleurs d’importants travaux. La chaleur se transmet ensuite par le plancher ou par des radiateurs à basse température.

Choisir les bonnes dimensions de votre future pompe à chaleur

Avant de faire installer votre pompe à chaleur, il est judicieux de faire réaliser une étude thermique de votre logement par un professionnel, afin de définir vos besoins en chauffage et/ou en climatisation. Cette analyse reposera sur différents critères tels que le volume du logement, sa température moyenne, ainsi que son nombre de pièces et d’occupants. Cela vous permettra d’installer une pompe aux dimensions et à la puissance adaptées : son efficacité, sa longévité et les économies d’énergie réalisées seront alors optimales.

Évaluer les performances de votre pompe à chaleur

Pour estimer l’efficacité de votre pompe, il faut s’intéresser à son coefficient de performance. Il s’agit simplement du rapport entre l’énergie nécessaire à son fonctionnement et celle qu’elle vous restituera. Plus ce coefficient est élevé, plus la pompe sera performante. Idéalement, il devrait se situer au-dessus de 3, à savoir 3 kWh de chaleur fournis pour 1 kWh d’électricité consommé. Si vous hésitez entre deux modèles, cela peut constituer un facteur de choix : attention, cependant, à ne comparer que des pompes ayant le même système de conversion d’énergie (une pompe aérothermique air/air, par exemple).

Articlе Spоnsоrisé