Installer un détecteur de punaises de lit

Vous vous réveillez avec des piqûres qui n’étaient pas là la veille ? Il est fort possible que vous subissiez une invasion de punaises de lit. Malgré l’utilisation d’insecticides et l’amélioration des règles d’hygiène, ces nuisibles continuent à mener la vie dure à ceux qu’ils attaquent. Voici quelques moyens de détecter la présence de punaises de lit pour confirmer vos suspicions.

Détecter les traces de leur passage

Typiquement, les punaises de lit n’aiment ni la lumière ni les larges surfaces planes. Elles passent en général la journée cachées dans des recoins, dans les interstices de meubles, vers les prises électriques ou sous la tapisserie si celle-ci se décolle légèrement. Si vous ne souhaitez pas vous lever en pleine nuit pour les traquer (et on vous comprend ! ), vous pouvez néanmoins trouver des traces de leur passage au matin. Observez votre literie attentivement : si vous trouvez de petites traces noires, il peut s’agir d’excréments de punaises. Vous pouvez aussi remarquer de petites traces de sang, signe que vous en avez écrasé quelques-unes, ou même trouver des mues.

punaise de lit

La punaise de lit connue sous le nom de cimex lectularius se révèle sensible à différents facteurs, que les fabricants de pièges et détecteurs mettent à profit pour les attraper et les éliminer. Par exemple, vous pouvez vous procurer des pièges dont le principe consiste à imiter la chaleur émise par un corps humain endormi. Les punaises, attirées par la chaleur, se retrouvent prises au piège de l’appareil. Vous pouvez ensuite plus facilement déterminer la quantité de nuisibles présents et donc opter pour une solution d’épuration adaptée. L’inconvénient de ce piège reste la nécessité de le placer dans une pièce où personne ne dort : cela peut vous demander un peu d’organisation si la pièce à tester est votre chambre à coucher.

A Lire :  Où trouver sa convention collective de transport?

D’autres pièges existants fonctionnent avec un appât utilisant une kairomone à laquelle la punaise de lit est sensible pour les attirer sur une surface collante. Certains n’émettent ni chaleur ni substance chimique, mais offrent aux punaises un abri, avec des recoins étroits, mais conservent la surface collante pour les empêcher de s’échapper.

Vous pouvez aussi, si la forme de votre lit le supporte, installer des pièges aux quatre pieds pour attraper les punaises qui chercheraient à quitter le lit.

Avez-vous pensé aux chiens détecteurs de punaises ?

Certains professionnels proposent leurs services de détection de punaise de lit en utilisant des chiens dressés. L’avantage notable de cette option est l’efficacité du flair canin : le chien pourra confirmer la présence de punaises de lit avant même que vous n’en trouviez des traces visibles indiscutables. La finesse de la détection permet également de cibler les pièces touchées, et ainsi de gagner du temps lorsque vous devrez procéder au nettoyage votre habitation.

Enfin, si vous avez déjà effectué un traitement de votre habitation et voulez confirmer son efficacité, le chien peut intervenir entre dix jours et trois semaines après le traitement. Attention, ceci n’est pas forcément intéressant si vous habitez dans un appartement de moins de 50 m², ou que vous êtes vous-mêmes sensible aux piqûres (vous réagirez avant que le chien ne détecte quoi que ce soit).

Notez post